Depuis sa création en 1996, Florijazz dirigé par son fondateur Erich Vogt-Caderara, continue de renforcer sa réputation d’excellence en développant des choix de genres électriques avouant une prédilection certaine pour les musiques d’outre-Atlantique.

Au-delà de sa renommée musicale, le groupe vocal n’hésite pas à s’engager pour soutenir des actions caritatives. Ce fut le cas, dimanche dernier.

Florijazz offrait une concert en l’église Saint-Léger de Guebwiller au bénéfice de l’association « Cœurs pour le monde » dont la présidente, Nicole Foucier, a remercier le groupe vocal pour sa généreuse participation, ainsi que le conseil de fabrique représenté par Piere Dutt, Dany le sacristain et, in absentia, Norbert Wegscheider, curé de la paroisse, pour la mise à disposition de l’église.

20130629F_gspl_jmp_0135
Erich Vogt-Calderara au piano

Générosité

Florijazz, à son tour, a fait preuve d’une grande générosité immédiate en déployant, un superbe éventail de son répertoire. Une première partie intégrant gospel, chants de noël (White Chrismas, Jingle Bells, O Holy Nigth)… Adest Fideles a cappella, un chant de noël ukrénien, une rareté, The Barbershop’Song, également à cappella dirigé par Sandra Klee, ont donné la mesure du niveau et des capacités du groupe vocal.

La deuxième partie du concert, dédicacée plus particulièrement aux gospels negro-spirituals, ffolk songs ont fait la part belle aux voix des sopranis, mezzo, alti, basses et ténors et aux accompagnements au piano par Erich Vogt-Calderara. Un émouvant Amazing Grace, suivi, en bis, de An Irish Blessing ont conclu cette superbe performance de Florijazz qui a été salué per une longue ovation debout par un public touché au cœur !

Florijazz accueille toute personne souhaitant rejoindre le groupe vocal. Les répétitions se déroulent les jeudis soir, de 20h à 22h au centre culturel de rencontre – Les Dominicains de Haute-Alsace à Guebwiller.

Share